Livraison gratuite à partir de 500 € (sous conditions)
Mon panier

Votre panier est vide.

Comment choisir votre sèche-serviettes ? - LabelHabitation

Quels sont les conseils de choix à suivre pour l'achat d'un sèche-serviette ?


« Joindre l’utile à l’agréable »
, tel pourrait être le slogan publicitaire accolé au dessous de chaque sèche-serviette tant cet appareil apporte de confort à votre salle de bains. Ce radiateur apporte une chaleur douce tout en réchauffant vos serviettes pour vous réveiller du bon pied le matin.

Seche-serviettePourquoi choisir un sèche-serviette ?

Un radiateur plus pratique pour la salle de bains

Plus pratique qu’un radiateur simple, le sèche-serviette chauffe la salle de bains et apporte un confort inégalable en vous apportant tous les matins un linge de maison doux et agréable pour vous réveiller du bon pied.
Avant le sèche-serviettes, les salles de bains étaient équipées de radiateurs convecteurs simples, qui consommaient beaucoup d'énergie, pour un résultat médiocre. Ils ne répondaient tout simplement pas à des problèmes à la fois de consommation électrique et d'économies.
La salle de bains est en effet la pièce qui réclame, été comme hiver, la température la plus élevée.La température de cette pièce doit être comprise entre 22 et 24°C. Mais pas toute la journée ! Une montée en température rapide ainsi qu'un mode de programmation sont également des caractéristiques attendues des utilisateurs.

Le sèche-serviette, l'appareil des matins chauds

L’appareil se fera aussi discret dans n’importe quelle salle de bains. De multiples références existent aujourd’hui, plus petits ou plus imposants, selon votre envie, la taille de votre pièce et la surface à chauffer.

Les constructeurs ne s’arrêtent pas au traditionnel blanc immaculé et proposent des références à la pointe du design, dans des coloris exotiques qui donneront de la gaieté à votre salle de bains.
L’installation est on ne peut plus simple et ne nécessite aucun raccordement à votre plomberie. Le système est accessible à tous. Seule une consigne est à respecter : ne pas le poser à proximité avec d’autres équipements électriques dans votre salle de bains. Les distances à respecter sont notées explicitement sur les notices d’installation de votre équipement.

Comment fonctionne un sèche-serviette ?

Le sèche-serviette électrique se raccorde simplement au courant de la maison.

Il existe toutefois deux déclinaisons du système :

Le sèche-serviette soufflant : il réchauffe l’air de la maison, la salle de bains et les serviettes. Il est idéal pour le chauffage ponctuel de la pièce.

Le sèche-serviette rayonnant : sa résistance électrique silencieuse (contrairement au système soufflant) apporte une chaleur, parfois un peu lente à venir, mais tout aussi homogène et agréable. Pour une petite salle de bains, la sensation est immédiate et ce modèle sera vivement conseillé si votre pièce est utilisé en continu durant de longues heures (comme par exemple si Madame ou les enfants prennent un temps précieux à faire leur toilette J ).

Quels sont les avantages d'un sèche-serviettes ?

Le confort d’un appareil tout-en-un qui réchauffe votre pièce et votre ligne de maison dans le même temps.
Pourvus d’un thermostat perfectionné, vous pouvez régler la température au degré près pour obtenir l’atmosphère idéale dans votre pièce tout en ne chauffant pas inutilement votre salle de bains.
La montée en température est très rapide, ce qui apporte également de réelles économies d’énergie par rapport à un chauffage classique.

Que prendre en compte dans le choix de mon sèche-serviettes ?

Comme les radiateurs électriques classiques, le sèche-serviette doit être sélectionné en fonction de la surface de la salle de bains à équiper. On considère une puissance moyenne de 110W/m² mais cette estimation tient compte d'une pièce correctement isolée.

Le prix est une donnée importante dans le choix de votre sèche-serviettes...mais elle ne doit pas être la seule à prendre en compte. C'est la réponse à vos besoins qui est primordiale. Le temps de chauffe, la consommation électrique au quotidien, la présence ou non d'un mode de programmation sont les points clés qui doivent diriger votre achat d'un sèche-serviettes.

Quelques conseils de choix


Seche serviette Sèche serviette ACOVA - Palma Spa : Un modèle à la fois simple, discret et très abordable, possédant différents modes de programmation.

Seche serviette XTAL BAGNO Blanc 400W - HAVERLAND
: Disponible en 2 puissances (400 et 600W) et 2 coloris (Noir ou Blanc).

Comment installer votre sèche-serviettes ?

Trouver le bon emplacement

L’emplacement clé de votre sèche-serviettes garantit une utilisation optimale dans votre salle de bains, mais également votre sécurité au quotidien.

Veillez à respecter les règles de la norme électrique en vigueur (NFC 15-100 en France), notamment en respectant les volumes d’installation. Positionnez-le à au moins 20 cm du sol, 15 cm du plafond et de l’angle du mur. Attention à le raccorder sur une sortie câble murale, et non une prise classique.

L’installation électrique

Cette étape est simple mais doit être faite dans les règles de sécurité. Rien de compliqué si vous suivez les consignes suivantes à la lettre !

Avant toute chose, coupez le courant pour plus de sécurité. Posez le radiateur sèche-serviettes sur le sol, verticalement. Demandez de l’aide si besoin à un proche.

Dégagez les fils de la prise murale et raccordez-les à ceux du radiateur à l’aide d’un tournevis d’électricien et d’un domino : le neutre (bleu), la phase (marron ou rouge en général) et si vous souhaitez bénéficier d’une programmation centralisée et que votre habitation est équipée de fil pilote, le noir.

Le produit ne doit pas être raccordé à la terre (fil jaune et vert) car il bénéficie d’une double isolation. Repliez l’extrémité du fil de terre de votre sortie câble murale. Si votre installation n’a pas de gestion d’énergie centralisée et donc pas de fil pilote, alors votre sortie câble murale ne possède pas de fil noir, alors vous pouvez couper ou replier le fil pilote de votre radiateur. Surtout, ne le raccordez pas à un autre fil par défaut.

Et voilà, le produit est branché, vous pouvez maintenant le fixer au mur.

Fixer le sèche-serviette au mur

Pour fixer votre radiateur sèche-serviettes, il faut d’abord repérer les emplacements des trous. Le couvercle de votre emballage ou un accessoire dédié glissé dans la boîte vous servira de gabarit de perçage.

Une fois les repères pris, percez le muret insérez les chevilles adaptées pour la pose.

Ensuite, deux systèmes existent : des crochets sur lesquels le radiateur sera accroché, ou des fourreaux qui seront fixés au mur et dans lequel on viendra encastrer les barres du sèche-serviette.

Cette fois ça y est, vous êtes paré. A vous d'appliquer tous ces conseils et de découvrir notre sélection complète de sèches-serviettes électriques, à tous les prix


Ajout au panier en cours ...

Vous venez d'ajouter ce produit a votre panier



{{var product.name}}


Continuez vos achats
Allez au panier